Conduit d'aération

Bloc Presentation

Bloc Oeuvre

Le 15 septembre 2011, le corps d’un jeune homme est découvert dans le conduit d’aération menant au siège d’une banque. Le rapport de police fait état d’une asphyxie par compression du thorax. Qui était cet homme? Comment et pourquoi est-il tombé dans ce piège? Tentative de braquage, vendetta, accès de folie… Les interprétations divergent. Supposons que Mohamed Ahardane soit Tunisien, qu’il soit venu en France pour ses études et se fasse des amis rapidement. Supposons qu’il retrouve une soeur, qu’il tombe amoureux. Supposons qu’il vive la révolution tunisienne par procuration. Supposons alors que l’Histoire le rattrape. Conduit d’Aération est une fiction librement inspirée d’un fait divers et racontée par quatre protagonistes. Leurs récits fragmentaires apportent plusieurs points de vue sans pour autant dénouer le mystère. Tout commence par la fin: un corps est découvert.

Conduit d’aération est un roman choral tissé autour d’un mystère et présenté sous trois formes: roman augmenté pour tablettes et liseuses (application iPad et ePub), performance Mise en scène de la lecture privée, installation in situ Hyperfiction déambulatoire. Pour ce numéro de bleuOrange, le collectif Hyperfictions.org réalise une version en ligne reprenant le principe des installations: au visiteur de choisir de donner la parole à un personnage plutôt qu’un autre, de choisir son fil d’écoute entre silence et brouhaha.

Note: L'œuvre contient plusieurs vidéos dont le son peut être activé ou interrompu en cliquant sur les portraits des protagonistes qui leur sont associés. Pour consulter cette œuvre, il est recommandé de disposer d'une bonne connexion Internet.

Roman iPad 2013-2014, crédits:
Roman Conduit d'aération sur iPad, collectif Hyperfictions.org avec le soutien du Labex Arts-H2H
Lucile Haute – conception visuelle, scénario, médias additionnels (montage vidéo & son)
Alexandra Saemmer – auteure, scénario, tissage hypertexte
Aurélie Herbet – conception visuelle, recherche documentaire, tissage hypertexte, scénario
Julien Pænasse – auteur, scénario
Tomek Jarolim – design graphique, ergonomie, développement iPad (openframeworks + Xcode)
Emeline Brulé – adaptation epub2
Odile Farge – coordination d’écriture
Avec les voix d’Élise Courcol-Rozès (Lia), Regina Demina (Marie), Jean-Paul Schintu (le critique), Gurshad Shaheman (Mohamed) et Leïla Vigné (Sonia)
Prise de son: Christian Phaure, studio de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs
Post-traitement son: Christine Webster
Documents vidéo: Grégory Dassié (captations des performances), Lucile Haute, Aurélie Herbet

Version en ligne pour bleuOrange 2015, crédits:
Tomek Jarolim – design graphique, design d’interaction, développement
Lucile Haute – montages vidéo & son

Hyperfictions.org
Collectif d'artistes
Paris, France
Émeline Brulé
Artiste
Paris, France
Tomek Jarolim
Artiste
France
Lucile Haute
Artiste, Coédition, Collaboration spéciale
Paris, France
Aurélie Herbet
Artiste
Paris, France
Alexandra Saemmer
Artiste, Comité-conseil
Paris, France