Les ateliers Angus

Bloc Presentation

Bloc Oeuvre

Les ateliers Angus propose la fiction hypermédiatique comme forme de diffusion des archives numériques. Le récit est construit autour de deux entrevues avec d’anciens travailleurs des ateliers relatant la vie quotidienne du quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal (Québec, Canada), plus précisément pendant la période de la Seconde Guerre, alors que les ateliers cessent leur production de trains pour fabriquer les Valentine, des chars d’assaut exportés en Europe et en Russie. Déambulant virtuellement les terrains, édifices et les rues avoisinantes aux ateliers, les visiteurs tissent une toile fictive, inédite et variable. Les archives sont constituées d’artéfacts numériques et de données en temps réel dénichées sur Internet. Le public est invité à se balader dans la ville, entre la réalité, la fiction, les archives anciennes et le présent, dans un remix sensoriel virtuel.
 

Le site est construit à l’aide d’outils informatiques source libre (open source) pour HTML5. Le visiteur retrouvera un site Web avec des liens hypermédiatiques semblables aux premières versions des récits hypermédiatiques, mais dont le traitement des informations tire profit de logiciels récents, par remix vidéo, montages sonores, visualisation 3D, sonorisation ou interprétation de données.

Détails techniques
Les images et vidéos ont été captées avec une caméra Canon EOS 2Ti et mixées dans After Effects et Premiere (Adobe). Les sons ont été enregistrés avec Edirol et Zoom H2, et mixés sur AbletonLive. L’interface est programmée HTML5.

Remerciements
J’aimerais remercier bleuOrange et plus spécialement Alice van der Klei de sa confiance. Je veux également souligner l’apport de tous mes enseignants de la maîtrise qui ont, chacun à leur manière, contribué à ce projet.

 

Line Dezainde
Artiste
Montréal, Canada