Annie Abrahams

Bloc Presentation

Bloc individu

Annie Abrahams
Artiste
Montpellier, France
@nickmofo vluchcht flight get-away ... no adjectif (Dutch)

Annie Abrahams est née en 1954 à Hilvarenbeek, aux Pays-Bas. Elle a à la fois un diplôme doctoraal (équivalent M2) en biologie obtenu à l'université d'Utrecht et un diplôme de fin d'études (équivalent DNSEP / MA2 ) de l'École des beaux-arts d'Arnhem.  
Son travail, qui utilise aussi bien la vidéo, la performance, l'installation que l’Internet, questionne les possibilités et les limites de la communication, et en explore plus spécifiquement les modalités propres au réseau. Annie Abrahams est connue pour ces expérimentations en écriture partagée et internationalement reconnue en tant que pionnière de la performance en réseau.

Donnant de nombreuses performances, elle a largement exposé son travail en France, y compris au Centre Pompidou à Paris; Le CRAC à Sète et le théâtre Paris–Villette et dans de nombreuses galeries et musées internationales, dont le Musée d'Art Contemporain de Zagreb, le Black Mountain College Museum + Arts Center à Asheville, North Carolina, US; Espai d'Art Contemporani de Castelló, Espagne; le Museum of Contemporary Art, Tokyo ; le Center for Contemporary Armenian Experimental Art, Yerevan; la galerie Furtherfield (formerly HTTP) à Londres; le NIMk à Amsterdam et dans des festivals internationaux comme le Moscow Film Festival, le Festival international du film de Rotterdam et le Stuttgarter Filmwinter (1prize 2011), et sur des plateformes en ligne comme Rhizome.org et Turbulence.

Elle était chargée de cours (histoire et théorie du net art et travaux pratiques) en deuxième année de DEUG à l'Université de Montpellier, section arts plastiques de 2002 à 2005. À l’automne 2005, elle a mis en place les sessions provi&testi, des rencontres autour de travaux artistiques en cours, un peu en dehors, pas finis; et les éditions +++plus+++. De novembre 2006 à janvier 2009 elle organisait le projet “InstantS” pour panoplie.org. En 2007, 2008 et 2009 elle était curatrice de le série de performance web  “Breaking Solitude” et ”Double Bind” sur le même site. En 2012 elle a co-organisé le premier Cyposium.